more from
Freaksville Records

Marie France chante Jacques Duvall

by Marie France

/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    Purchasable with gift card

      €7 EUR  or more

     

  • Record/Vinyl + Digital Album

    Includes unlimited streaming of Marie France chante Jacques Duvall via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 30 days

      €7 EUR or more 

     

  • Full Digital Discography

    Get all 5 Marie France releases available on Bandcamp and save 25%.

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality downloads of Marie France chante Jacques Duvall, SOS Marie France ! (Live Album), Daisy/Déréglée, Kiss (feat. les Fantômes), and Phantom feat. Marie France. , and , .

    Purchasable with gift card

      €19.50 EUR or more (25% OFF)

     

1.
Marcello 02:42
Marcello Paroles : Jacques Duvall Musique: Joseph Racaille Marcello Marcello J'suis pas la Vénus de Milo Juste une dactylo Avec des p'tits lolos Mais j'rêve de ta gueule d'angelot De gigolo Un peu salaud Mon beau Marcello Marcello Marcello T'es pas Choderlos de Laclos T'en fais des kilos Tu pleures sur tous les slows Les tubes de Barry Manilow Mais tes sanglots Tes trémolos J'les bois au goulot Marcello Marcello Tu dis qu' j'ai décroché l' gros lot Tu m'offres un boulot Tout c'qu'il y a d'rigolo J'dois veiller à c'que les matelots Boivent pas que d'l'eau Dorment pas solo Dépensent pas mollo Marcello Marcello Pas b'soin qu' j'appelle Philip Marlowe Pour piger l'tableau Voir clair dans tes complots J'te prenais pour un type réglo T'es qu'un jules au Bout du rouleau L'incident est clos (Ciao, Marcello!) C'est Paris Paroles : Jacques Duvall Musique : François Bernheim C'est un vieux séducteur Mais il a eu son heure Son charme de carte postale Il lui en reste que dalle C'est plus un jeune premier J'l'ai pris comme régulier Bien qu'ça fasse quelques piges Qu'il vit sur son prestige C'est Paris C'est Paris, c'est pas rigolo tous les jours Mais c'est Paris C'est Paris et je l'aime d'amour C'est un donneur de l'çons J'l'écoute plus d'toute façon Un ringard qui se pense L'arbit' des élégances C'est un gusse tell'ment snob Que le reste du globe Il s'en fout, d'ailleurs il Croit en êt' le nombril C'est Paris C'est Paris, c'est pas rigolo tous les jours Mais c'est Paris C'est Paris et je l'aime d'amour C'est un prince qui régale Les petites provinciales Pour les mett' dans son lit Et l'lendemain les oublie C'est l'roi d'la mise en scène Plus maquereau que mécène On s'est mis en négoce Sans qu'j'lui confie mes gosses C'est Paris C'est Paris, c'est pas rigolo tous les jours Mais c'est Paris C'est Paris et je l'aime d'amour Quand j'embrasse un salaud Paroles : Jacques Duvall Musique : Joseph Racaille Quand j'embrasse un salaud La lune brille d'un éclat nouveau Quand j'embrasse un salaud La lune brille d'un éclat nouveau Quand j'embrasse une ordure La lune brille comme de l'or pur Quand j'embrasse un salaud Les anges jouent un concerto Quand j'embrasse un salaud Les anges jouent un concerto Quand j'embrasse un félon Les anges jouent du violon Quand j'embrasse un salaud Mon coeur fond comme du marshmallow Quand j'embrasse un salaud Mon coeur fond comme du marshmallow Quand j'embrasse une vermine Mon coeur fond comme une praline Quand j'embrasse un salaud Un hôtel borgne est un château Quand j'embrasse un salaud Un hôtel borgne est un château Quand j'embrasse une canaille Un hôtel borgne c'est Versailles Quand j'embrasse un salaud Le temps s'arrête à nos rideaux Quand j'embrasse un salaud Le temps s'arrête à nos rideaux Quand j'embrasse un brigand Le temps s'arrête complètement Quand j'embrasse un salaud J'ai plus la tête sous mon chapeau Quand j'embrasse un salaud J'ai plus la tête sous mon chapeau Quand j'embrasse un gangster J'ai plus les pieds sur la terre Quand j'embrasse mon mari Qui est un honnête citoyen Quand j'embrasse mon mari Qui est un honnête citoyen Quand j'embrasse mon mari C'est drôle, il ne se passe rien J'veux cet homme Paroles : Jacques Duvall Musique : Arnould Massart Ch'mise mauve et cravate vert pistache D' la gomina jusque sur sa moustache Mazette, quelle élégance! Bien sûr, j'suis pas seule à loucher Sur not' gaillard, il est très r'cherché Entre aut' par tous les flics de France Toutes les Simone qui le fréquentent Disent qu'il a la main lourde Mais j'enregist' pas c' qu'elles me chantent Faut croire que j' deviens sourde Zut! tout c' que j' sais c'est qu' j' veux cet homme J'veux cet homme J'me sens un peu comme Eve quand elle voulait la pomme Le fruit défendu, faut que j' le consomme J'veux cet homme ll m' faut cet homme J'me sens un peu comme L'ivrogne devant la bouteille de rhum Le drogué d'vant la pipe d'opium J'f'rais tout pour dev'nir sa Ginette Voir mon nom gravé sur sa gourmette C'est lui l' voyou d' mes rêves J's'rai la plus dévouée de son troupeau Même s'il faut pour ça que j' fasse la peau À Marie-Jo et à Geneviève Le soir en rentrant du boulot Je lui f'rai la cuisine Et j' le r'gard'rai boire au goulot Son litron de bibine Puisque j' vous dis que j' veux cet homme J'veux cet homme J'me sens un peu comme Eve quand elle voulait la pomme Le fruit défendu, faut que j' le consomme J'veux cet homme ll m'faut cet homme J'me sens un peu comme L'ivrogne devant la bouteille de rhum Le drogué d'vant la pipe d'opium Je veux cet homme et je l'aurai ll mangera dans ma main dès demain Je veux cet homme et gare à la mijaurée Qui s' mettra dans mon ch'min J'obtiens toujours c' que J' veux Ensuite, une fois qu'il s'ra à moi Y aura quelques changements J' lui apprendrai à filer droit Celle qui décide c'est Maman Ouais! C'est comme ça que j'veux cet homme J'veux cet homme J'me sens un peu comme Eve quand elle voulait la pomme Trognon comme il est, faut que j' le consomme Cet homme J'veux cet homme ll m'faut cet homme J'me sens un peu comme L'ivrogne devant la bouteille de rhum Le drogué d'vant la pipe d'opium Un garçon qui pleure Paroles : Jacques Duvall Musique : François Bernheim Ref. Un garçon qui pleure Ça me met de bonne humeur Un garçon qui pleure Un joli souffre-douleur Son malheur fait mon bonheur Un garçon qui chiale Ça me remonte le moral Un garçon qui chiale J'aime les ondées lacrymales D'un mâle à qui j'fais du mal Sachant que l'amour est un sport Où en dépit de tes efforts T'auras jamais la médaille d'or Envisage un exploit unique À ta portée si tu t'appliques Pleure-moi une piscine olympique Ref. Pauvre bébé tendre et craintif Cette nuit sans lune entre mes griffes T'aura laissé plus mort que vif Tu dis que je suis une monstresse Le pire serpent que tu connaisse Dans ce cas pleure-moi le Loch Ness Ref. Faut qu'tu t'mettes bien ça dans la tête Bien qu'elle soit ronde cette vieille planète N'a rien d'un cercle de poètes Quand tu s'ras au bout du rouleau Te jette pas du pont Mirabeau Pleure-moi la Seine, fais-moi ce cadeau Ref. Le boulevard des rêves brisés Paroles et musique originales : Harry Warren/Al Dubin ("Boulevard Of Broken Dreams"). Adaptation française : Jacques Duvall. Tandis qu'les amoureux remontent Deux par deux les Champs-Élysées Moi c'est mon ombre que je traîne Ma solitude que je promène Sur le boulevard des rêves brisés Il m'a étendue pour le compte L'amour, il m'a martyrisée Alors je viens me cacher là Où il ne me retrouvera pas Sur le boulevard des rêves brisés Un peu trop souvent déçue Je préfère m'immobiliser Sur cette voie sans issue Qu'est le boulevard des rêves brisés Pleurer sur moi me ferait honte J'ai donc appris à déguiser Mes sentiments et je souris En voyant défiler ma vie Sur le boulevard des rêves brisés Et les amoureux qui remontent Deux par deux les Champs-Élysées Sous le soleil peuvent s'étreindre Un jour ils viendront me rejoindre Sur le boulevard des rêves brisés Bleu Paroles : Jacques Duvall Musique : Benjamin Schoos Bleu Le ciel jusqu'à aujourd'hui Mais soudain Il a viré au gris Bleue La mer de mes sanglots Au moment Où tout tombe à l'eau Bleus Les yeux de cette fille Qui m'a piqué Mon roi de coeur Bleu L'éclair de cette torpille Qui a détruit D'un seul coup mon bonheur Bleue Cette variété de roses Que tu m'offrais Qu'elle recevra Bleues Aussi les ecchymoses Que laisse L'amour quand il s'en va Bleue La robe de Marie La pauvre Piéta éplorée Bleue La note que gémit Cette guitare Qui me fait pleurer À mort l'amour ! Paroles : Jacques Duvall Musique : Benjamin Schoos À mort ! À mort l'amour ! C'est lui ou moi J'ai plus le choix Il faut que je m'en débarrasse À mort ! À mort l'amour ! Je n'aurai de cesse Qu'il disparaisse Sans laisser de traces À mort ! À mort l'amour ! Il m'a peut-être Prise en traître Une fois mais pas deux À mort ! À mort l'amour ! Mon vieil ennemi Son agonie C'est lente que je la veux Il m'a fait trop d' mal, il a brisé mon p'tit coeur J'ai un bon tuyau pour tous les pronostiqueurs: Son cercueil est prêt, il ne manque plus que les clous S'il espère m'avoir, l'amour est fou À mort ! À mort l'amour ! Je vais m' venger Je vais lui arranger Le portrait jusqu'à ce qu'il beugle À mort ! À mort l'amour ! Il m'est odieux Je lui crèverais bien les yeux Mais il est déjà aveugle Ménage à trois Paroles : Jacques Duvall Musique : Benjamin Schoos Ménage à trois Ménage à trois Moi, c'est un nombre Qui me va pour ce soir Ménage à trois Il y a moi Il y a mon ombre Et mon reflet dans l' miroir Ménage à trois Ménage à trois C'est sans encombre Que nous traverserons ensemble cette nuit noire Puisqu'à deux c'est impossible de s'en tirer Puisqu'à deux on finit par se déchirer Ménage à trois Et pourquoi pas ? Le cercle rouge Paroles : Jacques Duvall Musique : Amina Annabi Juste un petit cercle rouge Le bout incandescent d'une cigarette qui brûle encore dans le cendrier Mais là, c'est l'amour qui s'envole en fumée Parce qu'elle a remarqué que sur cette cigarette Des lèvres qui ne sont pas les siennes ont laissé leur empreinte Sur cette maudite cigarette, les lèvres d'une autre femme ont dessiné Un cercle rouge C'est ça l'amour : un cercle rouge Un carrousel qui nous trimbale C'est ça l'amour : un cercle rouge Qui tourne, tourne, tourne mal C'est ça l'amour : un cercle rouge Un carrousel qui nous trimbale C'est ça l'amour : un cercle rouge Qui tourne, tourne, tourne mal C'est un drôle de spirale C'est un cercle infernal C'est un cercle infernal Qui tourne, tourne, tourne mal Juste un petit cercle rouge Il dit que ça ne veut rien dire Il dit qu'il ne comprend pas Mais en fouillant dans son agenda, elle a découvert Un nom qu'elle ne connaissait pas Le nom d'une autre femme, et il l'a entouré D'un cercle rouge Ça tourne, tourne, tourne mal Ça tourne, tourne, tourne mal... C'est ça l'amour : un cercle rouge Un carrousel qui nous trimbale C'est ça l'amour : un cercle rouge Qui tourne, tourne, tourne mal C'est un drôle de spirale C'est un cercle infernal C'est un cercle infernal Qui tourne, tourne, tourne mal Juste un petit cercle rouge La vie est froide parfois La vie vous blesse Comme la lame d'un rasoir Alors ce soir, elle préfère ne plus y penser Elle préfère s'endormir Avec sur chaque poignet En guise d'adieu Un cercle rouge
2.
C'est Paris 03:22
C'est Paris Paroles : Jacques Duvall Musique : François Bernheim C'est un vieux séducteur Mais il a eu son heure Son charme de carte postale Il lui en reste que dalle C'est plus un jeune premier J'l'ai pris comme régulier Bien qu'ça fasse quelques piges Qu'il vit sur son prestige C'est Paris C'est Paris, c'est pas rigolo tous les jours Mais c'est Paris C'est Paris et je l'aime d'amour C'est un donneur de l'çons J'l'écoute plus d'toute façon Un ringard qui se pense L'arbit' des élégances C'est un gusse tell'ment snob Que le reste du globe Il s'en fout, d'ailleurs il Croit en êt' le nombril C'est Paris C'est Paris, c'est pas rigolo tous les jours Mais c'est Paris C'est Paris et je l'aime d'amour C'est un prince qui régale Les petites provinciales Pour les mett' dans son lit Et l'lendemain les oublie C'est l'roi d'la mise en scène Plus maquereau que mécène On s'est mis en négoce Sans qu'j'lui confie mes gosses C'est Paris C'est Paris, c'est pas rigolo tous les jours Mais c'est Paris C'est Paris et je l'aime d'amour
3.
Quand j'embrasse un salaud Paroles : Jacques Duvall Musique : Joseph Racaille Quand j'embrasse un salaud La lune brille d'un éclat nouveau Quand j'embrasse un salaud La lune brille d'un éclat nouveau Quand j'embrasse une ordure La lune brille comme de l'or pur Quand j'embrasse un salaud Les anges jouent un concerto Quand j'embrasse un salaud Les anges jouent un concerto Quand j'embrasse un félon Les anges jouent du violon Quand j'embrasse un salaud Mon coeur fond comme du marshmallow Quand j'embrasse un salaud Mon coeur fond comme du marshmallow Quand j'embrasse une vermine Mon coeur fond comme une praline Quand j'embrasse un salaud Un hôtel borgne est un château Quand j'embrasse un salaud Un hôtel borgne est un château Quand j'embrasse une canaille Un hôtel borgne c'est Versailles Quand j'embrasse un salaud Le temps s'arrête à nos rideaux Quand j'embrasse un salaud Le temps s'arrête à nos rideaux Quand j'embrasse un brigand Le temps s'arrête complètement Quand j'embrasse un salaud J'ai plus la tête sous mon chapeau Quand j'embrasse un salaud J'ai plus la tête sous mon chapeau Quand j'embrasse un gangster J'ai plus les pieds sur la terre Quand j'embrasse mon mari Qui est un honnête citoyen Quand j'embrasse mon mari Qui est un honnête citoyen Quand j'embrasse mon mari C'est drôle, il ne se passe rien
4.
J'veux cet homme Paroles : Jacques Duvall Musique : Arnould Massart Ch'mise mauve et cravate vert pistache D' la gomina jusque sur sa moustache Mazette, quelle élégance! Bien sûr, j'suis pas seule à loucher Sur not' gaillard, il est très r'cherché Entre aut' par tous les flics de France Toutes les Simone qui le fréquentent Disent qu'il a la main lourde Mais j'enregist' pas c' qu'elles me chantent Faut croire que j' deviens sourde Zut! tout c' que j' sais c'est qu' j' veux cet homme J'veux cet homme J'me sens un peu comme Eve quand elle voulait la pomme Le fruit défendu, faut que j' le consomme J'veux cet homme ll m' faut cet homme J'me sens un peu comme L'ivrogne devant la bouteille de rhum Le drogué d'vant la pipe d'opium J'f'rais tout pour dev'nir sa Ginette Voir mon nom gravé sur sa gourmette C'est lui l' voyou d' mes rêves J's'rai la plus dévouée de son troupeau Même s'il faut pour ça que j' fasse la peau À Marie-Jo et à Geneviève Le soir en rentrant du boulot Je lui f'rai la cuisine Et j' le r'gard'rai boire au goulot Son litron de bibine Puisque j' vous dis que j' veux cet homme J'veux cet homme J'me sens un peu comme Eve quand elle voulait la pomme Le fruit défendu, faut que j' le consomme J'veux cet homme ll m'faut cet homme J'me sens un peu comme L'ivrogne devant la bouteille de rhum Le drogué d'vant la pipe d'opium Je veux cet homme et je l'aurai ll mangera dans ma main dès demain Je veux cet homme et gare à la mijaurée Qui s' mettra dans mon ch'min J'obtiens toujours c' que J' veux Ensuite, une fois qu'il s'ra à moi Y aura quelques changements J' lui apprendrai à filer droit Celle qui décide c'est Maman Ouais! C'est comme ça que j'veux cet homme J'veux cet homme J'me sens un peu comme Eve quand elle voulait la pomme Trognon comme il est, faut que j' le consomme Cet homme J'veux cet homme ll m'faut cet homme J'me sens un peu comme L'ivrogne devant la bouteille de rhum Le drogué d'vant la pipe d'opium
5.
Un garçon qui pleure Paroles : Jacques Duvall Musique : François Bernheim Ref. Un garçon qui pleure Ça me met de bonne humeur Un garçon qui pleure Un joli souffre-douleur Son malheur fait mon bonheur Un garçon qui chiale Ça me remonte le moral Un garçon qui chiale J'aime les ondées lacrymales D'un mâle à qui j'fais du mal Sachant que l'amour est un sport Où en dépit de tes efforts T'auras jamais la médaille d'or Envisage un exploit unique À ta portée si tu t'appliques Pleure-moi une piscine olympique Ref. Pauvre bébé tendre et craintif Cette nuit sans lune entre mes griffes T'aura laissé plus mort que vif Tu dis que je suis une monstresse Le pire serpent que tu connaisse Dans ce cas pleure-moi le Loch Ness Ref. Faut qu'tu t'mettes bien ça dans la tête Bien qu'elle soit ronde cette vieille planète N'a rien d'un cercle de poètes Quand tu s'ras au bout du rouleau Te jette pas du pont Mirabeau Pleure-moi la Seine, fais-moi ce cadeau Ref.
6.
Le boulevard des rêves brisés Paroles et musique originales : Harry Warren/Al Dubin ("Boulevard Of Broken Dreams"). Adaptation française : Jacques Duvall. Tandis qu'les amoureux remontent Deux par deux les Champs-Élysées Moi c'est mon ombre que je traîne Ma solitude que je promène Sur le boulevard des rêves brisés Il m'a étendue pour le compte L'amour, il m'a martyrisée Alors je viens me cacher là Où il ne me retrouvera pas Sur le boulevard des rêves brisés Un peu trop souvent déçue Je préfère m'immobiliser Sur cette voie sans issue Qu'est le boulevard des rêves brisés Pleurer sur moi me ferait honte J'ai donc appris à déguiser Mes sentiments et je souris En voyant défiler ma vie Sur le boulevard des rêves brisés Et les amoureux qui remontent Deux par deux les Champs-Élysées Sous le soleil peuvent s'étreindre Un jour ils viendront me rejoindre Sur le boulevard des rêves brisés
7.
Bleu 03:58
Bleu Paroles : Jacques Duvall Musique : Benjamin Schoos Bleu Le ciel jusqu'à aujourd'hui Mais soudain Il a viré au gris Bleue La mer de mes sanglots Au moment Où tout tombe à l'eau Bleus Les yeux de cette fille Qui m'a piqué Mon roi de coeur Bleu L'éclair de cette torpille Qui a détruit D'un seul coup mon bonheur Bleue Cette variété de roses Que tu m'offrais Qu'elle recevra Bleues Aussi les ecchymoses Que laisse L'amour quand il s'en va Bleue La robe de Marie La pauvre Piéta éplorée Bleue La note que gémit Cette guitare Qui me fait pleurer
8.
À mort l'amour Paroles : Jacques Duvall Musique : Benjamin Schoos À mort ! À mort l'amour ! C'est lui ou moi J'ai plus le choix Il faut que je m'en débarrasse À mort ! À mort l'amour ! Je n'aurai de cesse Qu'il disparaisse Sans laisser de traces À mort ! À mort l'amour ! Il m'a peut-être Prise en traître Une fois mais pas deux À mort ! À mort l'amour ! Mon vieil ennemi Son agonie C'est lente que je la veux Il m'a fait trop d' mal, il a brisé mon p'tit coeur J'ai un bon tuyau pour tous les pronostiqueurs: Son cercueil est prêt, il ne manque plus que les clous S'il espère m'avoir, l'amour est fou À mort ! À mort l'amour ! Je vais m' venger Je vais lui arranger Le portrait jusqu'à ce qu'il beugle À mort ! À mort l'amour ! Il m'est odieux Je lui crèverais bien les yeux Mais il est déjà aveugle
9.
Ménage à trois Paroles : Jacques Duvall Musique : Benjamin Schoos Ménage à trois Ménage à trois Moi, c'est un nombre Qui me va pour ce soir Ménage à trois Il y a moi Il y a mon ombre Et mon reflet dans l'miroir Ménage à trois Ménage à trois C'est sans encombre Que nous traverserons ensemble cette nuit noire Puisqu'à deux c'est impossible de s'en tirer Puisqu'à deux on finit par se déchirer Ménage à trois Et pourquoi pas ?
10.
Le cercle rouge Paroles : Jacques Duvall Musique : Amina Annabi Juste un petit cercle rouge Le bout incandescent d'une cigarette qui brûle encore dans le cendrier Mais là, c'est l'amour qui s'envole en fumée Parce qu'elle a remarqué que sur cette cigarette Des lèvres qui ne sont pas les siennes ont laissé leur empreinte Sur cette maudite cigarette, les lèvres d'une autre femme ont dessiné Un cercle rouge C'est ça l'amour : un cercle rouge Un carrousel qui nous trimbale C'est ça l'amour : un cercle rouge Qui tourne, tourne, tourne mal C'est ça l'amour : un cercle rouge Un carrousel qui nous trimbale C'est ça l'amour : un cercle rouge Qui tourne, tourne, tourne mal C'est un drôle de spirale C'est un cercle infernal C'est un cercle infernal Qui tourne, tourne, tourne mal Juste un petit cercle rouge Il dit que ça ne veut rien dire Il dit qu'il ne comprend pas Mais en fouillant dans son agenda, elle a découvert Un nom qu'elle ne connaissait pas Le nom d'une autre femme, et il l'a entouré D'un cercle rouge Ça tourne, tourne, tourne mal Ça tourne, tourne, tourne mal... C'est ça l'amour : un cercle rouge Un carrousel qui nous trimbale C'est ça l'amour : un cercle rouge Qui tourne, tourne, tourne mal C'est un drôle de spirale C'est un cercle infernal C'est un cercle infernal Qui tourne, tourne, tourne mal Juste un petit cercle rouge La vie est froide parfois La vie vous blesse Comme la lame d'un rasoir Alors ce soir, elle préfère ne plus y penser Elle préfère s'endormir Avec sur chaque poignet En guise d'adieu Un cercle rouge

about

1973: le groupe de rock "décadent" (comme on disait à l'époque) The New York Dolls joue à Paris, au Bataclan. Ils n'attirent pas la toute grande foule mais ceux qui se sont déplacés ont l'impression d'assister à un événement. Plus tard, effectivement, certains historiens considéreront la brève épopée des New York Dolls comme les prémices de l'explosion punk. Parmi les happy few qui participent aux fêtes organisées pour le groupe après leur concert, on retrouve l'acteur underground Jean-Pierre Kalfon et aussi une artiste de cabaret, une certaine Marie France qui incarne Marilyn Monroe tous les soirs à l'Alcazar.

Je viens quant à moi de rencontrer un jeune musicien nommé Jay Alanski et nous écrivons des chansons ensemble, en rêvant du tandem de la Belle Epoque Albert Willemetz - Maurice Yvain, qui composait pour la légendaire meneuse de revue Mistinguett. Nous pensions avoir des références anachroniques et voilà que les "Poupées de New York" sonnent le retour du vaudeville, des plumes et du strass. Nous notons le nom de cette mystérieuse Marie France et décidons d'ores et déjà que ce sera elle qui, si elle le veut bien, incarnera nos chansons.

1977: Marie France enregistre son premier 45 tours ("Déréglée" / "Daisy" sue le label Romantik Records), chroniqué par la presse anglaise comme un des premiers disques punk venus du continent. Mais les paroles font allusion à l'Alcazar, le cabaret de Jean-Marie Rivière et non au CBGB's ou au Roxy, les antres à la mode du mouvement No Future. Quoi qu'il en soit, Alanski et moi sommes ravis: nous avons trouvé notre Mistinguett moderne et elle véhicule nos chansons jusque dans les colonnes du Record Mirror, qui couronne le disque "Single of the week".

2016: Benjamin Schoos, l'éminence grise du label Freaksville, me suggère d'écrire pour Marie France un album de chansons de cabaret. Il ne pouvait pas mieux tomber. La personnalité solaire et explosive de Marie France lui ont valu, au fil des ans, une place de choix au Panthéon du rock français. Mais la véritable ADN de notre adorable bête de scène remonte à plus loin qu'aux Beatles ou à Elvis. Son magnétisme si particulier me semble plutôt hérité de Lola-Lola, le personnage interprété par Marlène Dietrich dans "L'Ange Bleu" de Joseph von Sternberg. Et sa diction impeccable la place dans la lignée directe de Mabel Mercer et d'Arletty.

J'ai donc rassemblé un répertoire élaboré avec divers compositeurs amoureux de cette tradition du music-hall: mon complice Benjamin Schoos bien sûr, mais aussi Joseph Racaille, Arnould Massart, Amina Annabi et François Bernheim. Et voici enfin, mesdames et messieurs, grâce aux disques Freaksville, l'album cabaret de Marie France, arrangé par Chris Cerri. Wilkommen, bienvenue, welcome !

Jacques Duvall

credits

released September 30, 2016

Marie France chante Jacques Duvall
Front : Pierre & Gilles

Face A
1. Marcello (Jacques Duvall/Joseph Racaille)
2. C'est Paris (Jacques Duvall/François Bernheim)
3. J' veux cet homme (Jacques Duvall/Arnould Massart)
4. Quand j'embrasse un salaud (Jacques Duvall/Joseph Racaille)
5. Un garçon qui pleure (Jacques Duvall/François Bernheim)

Face B
1. Le boulevard des coeurs brisés (Al Dubin/ Harry Warren, Adaptation Jacques Duvall)
2. Bleu (Jacques Duvall/Benjamin Schoos)
3. A mort l’amour (Jacques Duvall/Benjamin Schoos
4. Ménage à trois (Jacques Duvall/Benjamin Schoos)
5. Le cercle rouge (Jacques Duvall/Amina Annabi)

Réalisé par Christophe Cerri et Benjamin Schoos.
Mixé par Christophe Cerri et Gilles Martin.
Masterisé au Farside Studio par Gilles Martin.


Enregistré au studio MPL, Freaksville Lab, Sos Recording et Jasfy Studio par Jean-François Hustin, Christophe Cerri, Marc Maghin et Jérôme Renard.

Christophe Cerri: Steinway piano, mandoline, percussion, mellotron, guitares acoustiques et électriques, basse, clavier et orgue et haut bois.
Jean-François Assy: Cello
Batterie et percussion: Jérôme Danthinne

license

all rights reserved

tags

about

Marie France Paris, France

Marie France is an ambiguous character, her life is a spicy comedy and a mysterious melodrama at the same time.Her first effort was a punk single in 1977 on Romantik Records, "Déréglée". And thirty years later, here she reunites with the man who wrote her first song, Belgian songwriter Jacques Duvall. ... more

contact / help

Contact Marie France

Streaming and
Download help

Redeem code

Report this album or account

If you like Marie France, you may also like: